[Infographie] Comment réaliser une bonne étude de mots-clés ?

Polynet > Infographie > [Infographie] Comment réaliser une bonne étude de mots-clés ?

[Infographie] Comment réaliser une bonne étude de mots-clés ?

Optimiser son référencement, c'est une chose. Mais l'orienter dans le sens de ses utilisateurs et clients potentiels, c'en est une autre. C'est pourquoi la définition d'une stratégie SEO requière une connaissance parfaite du marché sur lequel on évolue, de ses concurrents, et des tendances de recherche des internautes. Ce n'est qu'une fois ces informations réunies que l'on pourra rentrer dans le vif du sujet et s'attaquer au nerf de la guerre : l'amélioration du positionnement sur des mots-clés donnés. Ces fameux mots-clés sur lesquels se focalisent les référenceurs ont une importance cruciale, et ce n'est pas faute de le rappeler. Comme évoqué précédemment, leur choix est effectivement déterminant de la qualité du trafic qu'ils vont générer et donc indirectement du potentiel du site concerné à transformer.

Il convient dès lors de prendre le temps de réaliser l'étude des mots-clés en amont de tout projet, avant même de débuter le travail d'optimisation proprement dit. Pour cela, différentes méthodologies existent, à l'image de celle que j'avais décrite dans un article intitulé Comment choisir ses mots-clés et établir une liste pour le référencement ?. Aujourd'hui, j'ai décidé de revenir sur cette tâche ô combien cruciale en analysant une fois n'est pas coutume la démarche à suivre, les outils à utiliser, et les éléments à prendre en compte pour que les expressions ciblées soient les plus pertinentes possible.

Pour ce faire, quoi de mieux qu'une belle infographie ?

Celle-ci provient tout droit de l’agence ukrainienne Promodo et synthétise de manière particulièrement explicite les 5 grandes étapes à franchir pour bien sélectionner ses mots-clés. Ces 5 étapes, les voici :

  1. Identifier les pages cibles (landing pages en anglais) pour y repérer les mots et groupes de mots les plus intéressants, autrement dit, ceux qui sont susceptibles d’être recherchés.
  2. Les retranscrire succinctement dans un document en y ajoutant ceux auxquels vous pensez et qui ne seraient pas inclus dans les pages précédentes ; un peu à la manière d’un brainstorming.
  3. Copier/coller cette première liste dans le générateur de mots-clés de Google AdWords de façon à les trier en fonction de leur volume de recherches mensuelles.
  4. Réaliser un audit concurrentiel en observant les sites qui ressortent en tête pour chacune des expressions de la liste obtenue après l’étape 3. Les plus concurrencées seront éventuellement supprimées alors que d’autres pourront au contraire être rajoutées en cas de découvertes d’opportunités.
  5. Soumettre de nouveau la liste obtenue au terme de la quatrième étape à l’outil fourni par Google pour finaliser le processus.

[Infographie] Comment réaliser une bonne étude de mots-clés ?

Cette méthodologie n’est peut être pas la meilleure. Mais elle a en tout cas fait ses preuves et pourra par conséquent servir de base à toutes celles et ceux qui projettent de découvrir les joies du SEO !

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Bannière Webijob
A propos Benjamin (493 Articles)
Fondateur de Polynet, je suis Trafic Manager - Responsable SEO dans une agence web à Lille spécialisée dans la conception de sites marchands et l'acquisition de trafic. Passionné par le web marketing et le e-commerce, j'aspire depuis 2010 à vous faire partager à la fois le fruit de ma veille et ma réflexion sur certains sujets liés à ces différentes thématiques.

8 Commentaires le [Infographie] Comment réaliser une bonne étude de mots-clés ?

  1. Un bonne infographique qui résume bien les actions à mener pour bien choisir ses mots clés !

  2. Ce schéma n’est valable que si les pages d’atterrissage existent vraiment.
    Ce n’est pas toujours le cas.
    Souvent il faut trouver les mots-clés du site entier et construire, après recherche des mots-clés, les landing-pages car les catégories du site ne sont pas parfaites au départ…

    • En effet, un site e-commerce ( ou pas d’ailleurs ) qui démarre n’a pas forcément des centaines de landing page, cela se construit au fil du temps… et pour une tpe, c’est un travail de longue haleine…

  3. Je ne comprend pas bien ta remarque Christian, le texte de cet article ne dit rien d’autre que ce que tu dis me semble t il : “Identifier les pages cibles (landing pages en anglais) pour y repérer les mots et groupes de mots les plus intéressants,…. en y ajoutant ceux auxquels vous pensez et qui ne seraient pas inclus dans les pages précédentes”

    L’auteur du graphique part donc d’un site existant et pouvant être développé et non transformé, cela arrive et dépend totalement du secteur, du chef d’entreprise et / ou du budget.

    Pas facile de parler de recherche de mots clés lorsque l’on ne sait pas si le travail est destiné à un site de plombier du Gers ou à la boutique en ligne des 3 suisses ….. j’approuve pour autant ta remarque sur l’architecture du site qui fait partie intégrante du travail de mots clés et qui doit bien souvent être modifié dans un objectif d’optimisation mais là aussi de quel site parle t on en fait, de quel budget, quel temps de travail et pour quels objectifs, ….

    C’est le point faible de l’article, en soit une recherche de mots clés pertinente, cela ne veux rien dire, tant que l’on a pas défini les objectifs et moyens du référencement du site et posé ainsi les limites de cette recherche, autrement dit, vais je passer trois jours de recherche et définir 1000 mots clés générateur de trafic pour un site de 5 pages avec un budget de 3k ????

    Pour ma part je ne trouve pas l’infographie pertinente, une fois n’est pas coutume, j’ai du mal à m’y repérer et à comprendre rapidement de quoi il en retourne et je trouve que c’est un gros travail juste pour expliquer une simple utilisation d’un outil google et d’une liste de mot clé.

    Joli effort de l’auteur, Benjamin, pour avoir pondu un texte bien plus intéressant que ce graphique…. à mon sens.

  4. Personnellement je trouve qu’il s’agit d’une excellente base. L’article est plus précis, mais le graphique est très clair.
    Le budget, les landing pages… tout cela est à évaluer au cas par cas, en appliquant la méthode générique décrite dans l’infographie.
    Un pense-bête visuel très pertinent. Merci!

  5. Je rejoins l’avis général qui est de dire que ton article résume bien les choses.
    Il existe différents outils pour voir sur quels mots-clés se positionne les concurrents, quels sont ceux qui sont réellement intéressant pour la thématique, et aussi pour savoir si les sites internet qui squattent la première page ont fait du référencement naturel ou non.
    Merci pour cet article !

  6. Le principal est dis.
    C’est jamais facile de trouver les bon mots clés sans perdre trop de temps, mais si on se tient à cette infographie c’est déjà un bon départ !

  7. Très jolie infographie, et surtout très expressive. Après je pense qu’il est vraiment très compliqué (parce que très long) de mettre en place une telle stratégie pour chaque site internet.

    A chaque fois que je mets un processus de recherche de mots-clefs tel que celui-ci en place, je le fais en dehors de mes heures de travail car sinon ça me gâche facilement entre une et deux heures de travail et ça je ne peux pas me le permettre ;)

    Sinon c’est vraiment super bien expliqué et très ludique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*