Optimiser le community management en fonction du profil et des habitudes des utilisateurs

Polynet > Community management > Optimiser le community management en fonction du profil et des habitudes des utilisateurs

Quelle que soit la raison pour laquelle vous êtes amené à animer une communauté sur les réseaux sociaux, vous vous devez de connaître précisément votre cible. C’est l’une des bases du marketing ! Vous ne pouvez en effet communiquer efficacement sur Internet, et plus généralement sur n’importe quel support, que si vous savez à qui vous vous adressez. A titre d’exemple, vous aurez sans doute remarqué qu’en matière de publicités audiovisuelles, les annonces diffusées le matin, à l’heure où la majeure partie du public est composée d’enfants, ne sont pas les mêmes que le soir, période pendant laquelle elles visent avant tout les adultes. Bien que la motivation des annonceurs soit ici commerciale, cette logique d’adaptabilité en fonction de l’audience s’applique en tout point au community management.

Profil des utilisateurs sur les réseaux sociaux

Que savez-vous vraiment des utilisateurs qui composent votre communauté ?

Les femmes et les enfants ados d’abord !

Fréquentation des réseaux sociaux selon le sexe des utilisateurs

De ce fait, les critères à prendre en compte sont nombreux. S’il est primordial pour un community manager d’adapter ses publications en fonction du sexe des membres composants la communauté dont il a la charge, leur âge ne doit pas non plus être négligé. A l’instar des programmes télévisés, tous les réseaux sociaux ne s’adressent pas au même public. Le schéma ci-dessous est en ce sens particulièrement intéressant car il permet de voir les différentes tranches d’âge qui se distinguent sur chaque site. Sans grande surprise, on remarque que le public fréquentant MySpace et Facebook est plus jeune que celui utilisant des plateformes professionnelles à l’image de LinkedIn. En ce qui concerne Twitter, on notera que ce sont les 35-44 ans qui sont les mieux représentés.

Fréquentation des réseaux sociaux selon l'âge des utilisateurs

Facebook, vous avez dit Facebook ?

En plus du sexe et de l’âge, l’origine géographique doit être prise en compte, en particulier dans le cadre de campagnes marketing valables à l’international. Facebook a beau compter quasiment un milliard d’inscrits, certains pays ne l’ont toujours pas adopté, notamment la Russie, la Chine et l’Inde. Pour ces derniers, vous devrez non seulement restez vigilants quant aux contenus que vous publierez – chaque pays possédant ses propres mœurs, coutumes et croyances – mais aussi aux supports que vous utiliserez. Pour vous aider dans votre choix, voici une carte du monde des réseaux sociaux dominants :

Carte du monde des réseaux sociaux

Les meilleurs moments pour poster sur les réseaux sociaux

Les meilleurs moments pour poster sur les réseaux sociaux

Enfin, dernier point mais non des moindres, les moments de la journée auxquels vous êtes susceptible de maximiser le taux de clics sur vos publications. Il s’agit essentiellement du matin, entre 6h et 10h, et du soir, entre 19h et 20h, autrement dit, les périodes pendant lesquelles les utilisateurs ne sont pas sur leur lieu de travail et ont donc le temps de surfer. Attention toutefois à ne pas venir contrarier votre communauté. Même si celle-ci vous a rejoint car elle apprécie vos produits/services, il a été prouvé à de maintes reprises que les publications des professionnels postées après 20h sont mal perçues !

[Infographie] Les meilleurs moments pour poster sur Facebook et Twitter

Bien évidemment, ces schémas ne vous permettront pas à eux-seuls d’être le plus efficace possible. D’autres informations telles que les interactions avec vos fans/followers peuvent facilement vous donner un aperçu de la pertinence de vos actions pour éventuellement les ajuster et quoi qu’il arrive les perfectionner. D’autre part, il vous faudra en complémentarité mener d’autres études, notamment en vous penchant sur les statistiques fournies par les réseaux sociaux eux-mêmes ainsi que sur celles issues d’outils de suivi de trafic comme Google Analytics.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Bannière Webijob
A propos Benjamin (481 Articles)
Fondateur de Polynet, je suis Trafic Manager - Responsable SEO dans une agence web à Lille spécialisée dans la conception de sites marchands et l'acquisition de trafic. Passionné par le web marketing et le e-commerce, j'aspire depuis 2010 à vous faire partager à la fois le fruit de ma veille et ma réflexion sur certains sujets liés à ces différentes thématiques.

3 Commentaires le Optimiser le community management en fonction du profil et des habitudes des utilisateurs

  1. Très bonne compilation ! La science du timing des posts reste une grande inconnue pour savoir quand cela marche le mieux en termes de conversation et d’amplification. Comme toujours dans ces cas là, je dirais : place aux tests !
    Attention aussi à la fréquence de publication. Pas facile de trouver l’équilibre entre le ni trop ni trop peu.

  2. Belle infographie!
    C’est vrai qu’on est tentés de ratisser large alors qu’un message bien ciblé est bien plus percutant…
    Par contre ce sont chiffres US, différents des chiffres francais a mon avis

  3. Trés bien résumé tout cela ! Il est vrai que l’exercice d’animer une communauté est vraiment périlleux. Sans compter que, comme l’a dit Jean-luc, la difficulté est d’avoir des messages qui touchent le plus grand nombre et il y a peu de liste de contact homogène… Le seul moyen serait peut être de faire des listes et bloquer certains messages pour telles ou telles listes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*