Les autres avantages des réseaux sociaux pour le référencement

Polynet > Référencement > Les autres avantages des réseaux sociaux pour le référencement

Les autres avantages des réseaux sociaux pour le référencement

Comme l’a expliqué de manière tout à fait explicite mon ami Nicolas la semaine dernière, l’usage des réseaux sociaux à titre professionnel n’est pas réservé qu'aux grands groupes possédant un service marketing. S’il est vrai qu’il est souvent plus compliqué pour une PME ou une PMI de tirer profit de Facebook ou de Twitter, les plus petites structures peuvent, et dans certains cas doivent, communiquer à travers ces réseaux pour soigner leur image de marque, accroître leur notoriété et bien évidemment gérer leur relation client quand la situation l’exige. Mais si j’ai décidé d’aborder à mon tour cette problématique, vous vous doutez bien que ce n’est pas pour paraphraser ce qui a déjà été dit !

Outre les motivations d’ordre purement social qui peuvent pousser une entreprise ou une marque à recourir aux réseaux sociaux, il en existe d’autres qui à l’instar du référencement deviennent de plus en plus récurrentes. C’est pourquoi j’ai décidé de revenir aujourd’hui sur certaines pratiques relatives à l’utilisation des réseaux sociaux qui à défaut de permettre d’acquérir des milliers de fans contribueront à améliorer la visibilité d’un site dans les moteurs de recherche. Evidemment, ces seules pratiques ne suffiront pas pour atteindre les premières positions des SERPs mais elles présentent le double avantage d’être bénéfiques sur le plan du SEO et de ne pas demander trop de temps. Il aurait donc été dommage de s’en priver…

1 réseau = 1 backlink (au moins)

Nul besoin de sortir de Polytechnique pour déchiffrer cette équation ô combien complexe. Et oui, de nos jours, les réseaux sociaux offrent l’opportunité à leurs membres de créer des pages professionnelles sur lesquelles il est possible de mentionner et/ou de faire valider son site. Des pages qui désormais sont indexées dans les moteurs de recherche comme Google, ce qui permet dès lors de bénéficier d’un, voir parfois de plusieurs backlinks. Des backlinks qui plus est de qualité étant donné la très grande popularité dont jouissent les réseaux sociaux. Si toutefois vous ne l’avez pas encore fait, je vous invite donc à vous rendre sur Facebook, Twitter, Pinterest et Instagram (pour ne citer qu’eux) afin d’aller chercher du lien. Fouinez ensuite dans les paramètres de configuration pour trouver où renseigner l’URL de votre site.

Les autres avantages des réseaux sociaux pour le référencement

Gagner en visibilité

En prenant 5 minutes pour inscrire votre entreprise où la marque pour laquelle vous évoluez sur différents réseaux sociaux, vous augmenterez indéniablement votre visibilité dans les moteurs de recherche. En tant que bon référenceur, vous n’êtes pas sans savoir que Google teste depuis quelques temps des SERPs à sept résultats, en particulier dans le cadre de requêtes pour lesquelles les réponses semblent évidentes. Il est donc plus que jamais prépondérant d’être positionné stratégiquement si vous souhaitez générer un maximum de trafic. En procédant de la sorte, vous aurez de fortes chances de concrétiser cet objectif dans la mesure où les profils sociaux sont généralement très bien classés. Veillez toutefois à leur donner un nom correspondant à celui de votre site, non seulement car cela ne fonctionnerait pas avec des mots-clés, mais aussi parce que les réseaux sociaux ont avant tout une vocation sociale, leur intérêt pour le SEO n’étant que secondaire.

Profiter des signaux sociaux

Avec l’expérience que vous commencez à accumuler, vous avez compris que Matt Cutts n’était pas toujours dans le vrai. Vous continuez par conséquent à miser sur les backlinks pour améliorer le positionnement de vos sites et vous avez raison. Cependant, vous êtes un peu pressé et vous avez envie que le Big G les indexe plus rapidement pour prouver à vos clients ou à votre supérieur que votre travail est efficace. Le problème, c’est que vous ne savez pas comment vous y prendre. Et bien une nouvelle fois, les réseaux sociaux vont pouvoir vous aider. Google prend effectivement en compte ce qu’on appelle les signaux sociaux, c’est-à-dire les likes, tweets, retweets et autres +1 attribués à une page. Plus celle-ci va en accumuler, moins les robots vont mettre de temps pour l’indexer. D’autre part, on sait désormais que les réseaux sociaux ont un impact direct sur le référencement puisqu’ils influent de manière conséquente la façon dont un site va ranker. Antonin Delfino en parle d’ailleurs sur son blog suite à sa participation au concours SEO Sentimencho.

En guise de conclusion, je rappellerai que peu importe les raisons qui vous amènent à recourir aux réseaux sociaux, que ce soit dans un cadre social ou dans le dessein éventuel d’optimiser votre référencement, vous serez quoi qu’il arrive exposé aux internautes et à leur pouvoir de parole. L’idéal pour tirer profit de ces avantages est donc d’avoir un minimum de connaissances en community management ou tout simplement un community manager à sa disposition.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Bannière Webijob
A propos Benjamin (492 Articles)
Fondateur de Polynet, je suis Trafic Manager - Responsable SEO dans une agence web à Lille spécialisée dans la conception de sites marchands et l'acquisition de trafic. Passionné par le web marketing et le e-commerce, j'aspire depuis 2010 à vous faire partager à la fois le fruit de ma veille et ma réflexion sur certains sujets liés à ces différentes thématiques.

1 Commentaire le Les autres avantages des réseaux sociaux pour le référencement

  1. Merci pour le lien Benjamin ;)

    Je te rejoins totalement sur l’intérêt des réseaux sociaux pour occuper le terrain sur sa marque d’autant plus depuis l’arrivée des 7 résultats dans les SEPRs : la SERP domination devient encore plus facile.

    Pour ce qui est de l’impact des signaux sociaux sur le référencement, je vais faire un autre test pour confirmer (ou non ?) le précédent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*