3 (+1) outils pour vérifier la qualité du référencement d’un site

Polynet > Référencement > 3 (+1) outils pour vérifier la qualité du référencement d’un site

Un petit article qui s'adresse aujourd'hui aux possesseurs de site Internet qui ont ou qui vont confier son référencement à un prestataire spécialisé (agence, freelance...). Vous y trouverez des outils gratuits et des conseils d'utilisation pour déterminer la qualité de la prestation souscrite.

Google 404

En cette période économique morose qui a poussé de nombreuses PME à rentrer dans une phase de récession sans précédent, les budgets que celles-ci allouent à leur communication sont souvent revus à la baisse. Et dans la mesure où le référencement n’apparaît malheureusement pas comme une priorité à leurs yeux, il est l’un des premiers à en subir les conséquences. Pourtant, être visible dans les moteurs de recherche est aujourd’hui plus que jamais prépondérant pour la pérennité de leur activité dans la mesure où cela constitue un moyen efficace d’accroître sa clientèle. Il est certain que dans la réalité, tout n’est pas aussi simple. Mais le bien fondé du référencement, notamment du SEO, n’a plus à être démontré, si tant est évidemment qu’il soit mené de façon stratégique et pertinente. C’est pourquoi, plutôt que de faire l’impasse dessus, mieux vaut chercher à le comprendre et à en contrôler la qualité.

Comment vérifier la qualité du travail de référencement effectué sur son site ?

Pour cela, il existe de nombreux outils, en majorité gratuits, dont l’utilisation ne requière pas ou peu de connaissances ni en référencement, ni en informatique. Avant de passer à la présentation proprement dite de ces outils, il convient de souligner qu’ils ne doivent aucunement servir à « fliquer » la ou les personnes en charge de l’optimisation de votre site. En tant que professionnels du web marketing, celles-ci ont en effet recours à des techniques d’optimisation qu’un logiciel de suivi de positionnements ou d’analytics ne permettra pas de mettre en avant. La seule possibilité pour vous de mesurer la qualité de leurs actions est d’observer sur des périodes relevant du moyen et long terme l’évolution de vos positions sur des mots-clés que vous aurez préalablement définis ensemble. Quant aux visites générées, si c’est ce qui vous importe inévitablement le plus, nous verrons par la suite que leur interprétation demande une certaine vigilance…

Les outils pour les webmasters de Google

Les outils pour les webmasters que le célèbre moteur de recherche met à la disposition des propriétaires de site Internet est tout simplement incontournable. Google constituant dans la plupart des cas leur première source de trafic, il est effectivement primordial de vérifier que toutes les pages d’intérêt public y soient correctement indexées (répertoriées), et qu’au contraire, celles dont l’accès est restreint ne le soient pas. Pour avoir accès à ces outils, vous devez posséder un compte Google (ou en créer un), vous connecter à l’interface ici, puis vous laisser guider à travers les différentes étapes. Des étapes qui vous sont expliquées visuellement dans la vidéo ci-dessous. A noter qu’il y a de fortes chances pour que votre prestataire s’en soit déjà occupé. Pensez alors à lui demander qu’il ajoute votre adresse à la liste des utilisateurs. Vous pourrez ainsi visualiser les données relatives à votre site.

Grâce aux outils pour les webmasters, vous avez l’opportunité d’indiquer à Google les pages à côté desquelles il aurait éventuellement pu passer. Les informations à contrôler à ce niveau sont accessibles directement depuis le tableau de bord dans la rubrique Sitemaps. Vérifiez-y que le nombre d’URL fournies correspond à celui d’URL indexées. Il se peut qu’il y ait parfois des différences. Si elles restent minimes, rien d’anormal à ce que votre référenceur ne vous en ait pas parlé.

Pour aller plus loin :

SEO Soft

SEO Soft n’est peut-être pas le meilleur logiciel de suivi de positionnements, mais il a le GRAND avantage d’être gratuit. Et il possède qui plus est plusieurs fonctionnalités intéressantes. Mais pourquoi un tel logiciel ? On sait que la plupart des professionnels qui souscrivent à une prestation de référencement naturel ont tendance à régulièrement contrôler leurs positions. A partir du moment où ils payent pour les améliorer, cela n’a rien de surprenant, c’est même on ne peut plus logique ! Utiliser un logiciel capable d’effectuer ces contrôles de manière automatique présente dès lors un double avantage. Dans un premier temps, il va permettre de gagner un temps non négligeable, en particulier si le volume d’expressions est conséquent. Dans un second temps, il faut savoir que les résultats obtenus grâce à un outil comme SEO Soft vont être beaucoup plus significatifs que ceux issus de tests manuels. Sans compter sur le fait que son paramétrage ne vous prendra que quelques minutes…

SEO Soft

Sans transition, je vous invite à télécharger SEO Soft sur le site de Webmaster Rank, puis à vous rendre dans l’onglet “Configuration” pour y rentrer l’adresse de votre site et les mots-clés associés. Retournez ensuite dans “Statistiques de positionnements” et cliquez sur “Cherche” pour voir où votre site se situe dans les pages de résultats de Google.

Petite précision quant à la fréquence d’utilisation de SEO Soft ou de tout autre logiciel de suivi de positionnements : la complexité de l’algorithme de Google et le rythme effréné auquel il est modifié font que vos positions peuvent varier pendant plusieurs jours (à la hausse comme à la baisse) avant de se stabiliser. Ne vous précipitez donc pas sur votre téléphone pour joindre votre référenceur si vous remarquez une chute brutale sur un ou plusieurs mots-clés.

Pour aller plus loin :

Google Analytics

Outre une vue d’ensemble de l’évolution du trafic généré, Google Analytics offre un aperçu de ses sources. Autrement dit, d’où proviennent les internautes. L’objectif n’étant pas de faire de vous de véritables web analystes, nous allons nous intéresser uniquement à ces sources.

A l’instar des outils pour les webmasters, il va falloir vous loguer à votre compte Google et suivre la méthodologie expliquée dans la vidéo suivante pour profiter du potentiel de Google Analytics. Une fois de plus, je vous invite à vous rapprocher de votre chargé de référencement puisque cette étape n’est pas de votre ressort.

Aussitôt la procédure achevée, allez directement dans la rubrique Sources de trafic > Sources > Recherche > Résultats naturels pour afficher les mots-clés ayant généré le plus de trafic.

La confiance

Vous voilà maintenant “armé” pour juger si la prestation à laquelle vous avez souscrite vous est profitable. Cependant, vous n’aurez pas besoin de tous ces outils si le professionnel à qui vous l’avez confiée revient fréquemment vers vous pour échanger et vous présenter le fruit de son travail. En référencement, la relation client est aussi cruciale que l’optimisation proprement dite. Vous pouvez dès lors être sûr qu’un référenceur qui s’expose de la sorte est digne de confiance.

Crédits photo : unesourisetmoi.info

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Bannière Webijob
A propos Benjamin (481 Articles)
Fondateur de Polynet, je suis Trafic Manager - Responsable SEO dans une agence web à Lille spécialisée dans la conception de sites marchands et l'acquisition de trafic. Passionné par le web marketing et le e-commerce, j'aspire depuis 2010 à vous faire partager à la fois le fruit de ma veille et ma réflexion sur certains sujets liés à ces différentes thématiques.

4 Commentaires le 3 (+1) outils pour vérifier la qualité du référencement d’un site

  1. Bonjour, c’est vrai que celui ou celle qui souhaite s’équiper correctement y laissera vite quelques €. Donc le gratuit ça a du bon. Je pense surtout à GGA et GWT qui sont selon moi un must have pour peu que l’on se donne la peine de traiter les informations remontées.
    Je rajouterai également un outil de performance style pingdom ou autre qui sont eux aussi gratuits
    Au plaisir

  2. Voilà une bonne idée pour proposer de la transparence au client de façon gratuite. Je n’y avais pas pensé, mais c’est en effet un argument en plus que l’on peut avancer pour prouver notre bonne foi.

  3. Mais à un moment ou autre, nous arrivons rapidement à la limite des outils gratuits. Et là il ne faut pas négliger le temps passé pour tout re-configurer si on passe sur une offre payante.

    Attention l’offre gratuite de Pingdom ne permet de suivre qu’un seul site.

  4. Sur mes outils de webmasters tools, j’ai un soucis que je cherche à résoudre. Mon nombre de visite diminue ainsi que mon nombre de page indexé, par contre mon nombre de page déjà explorée auparavant ne cessent d’augmenter et nettement plus que le reste des stats.
    J’ai changé de thème pour passer à modernize il y a un peu plus d’un mois et là j’ai même perdu toues mes données structurée. En passant sur un thème payant je pensais optimiser mon blog, et c’est l’inverse qui se passe.
    Par ailleurs le temps d’affichage par page ne cesse d’augmenter (l’horreur) et je ne sai spas pourquoi non plus. O_o
    Y a-t-il des outils ou des moyens pour en savoir plus, là je nage complètement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*